Le cou est la zone de transition entre le crâne et le tronc. Fonctionnant comme un conduit pour toutes les structures circulant entre elles, contenant des structures telles que le larynx, la trachée, l’œsophage, l’estomac, la thyroïde et les glandes parathyroïdes. Afin de faciliter la flexibilité, il possède une série de muscles qui aident à la rotation, à la latéralisation et à l’inclinaison du cou. Les muscles du cou sont divisés par régions pour une meilleure étude.

Région latérale

Muscle cutané du cou ou platysma

Ce muscle couvre la région antérolatérale du cou et du bas visage. Son origine se trouve dans la peau qui couvre l’acromio et les différentes régions deltoïdes et subclaviculaires. Il est inséré dans les fibres des deux muscles cutanés entrecroisés entre la ligne médiane et se termine dans la région mentonnière de la peau, juste au bord inférieur de la mâchoire inférieure, qui continue avec les fibres externes du triangle des lèvres et de la joue.

Il est innervé par une branche cervicofaciale du visage, irrigué par la thyroïde supérieure. Son action est de tirer le menton vers le bas et d’abaisser la commissure labiale, peut également étendre et plier la peau du cou.

Sternocleidomastoid muscle

L’origine de ce muscle est situé obliquement dans la partie supérieure du thorax au processus mastoid. Il se compose de deux parties, dont l’une est le fascicule sternal qui se détache de la face antérieure du manubrium au moyen d’un tendon fort, qui s’élargit vers l’arrière jusqu’à la face externe du processus mastoïdien et la ligne supérieure courbe de l’occipital.

Y, le fascicule claviculaire qui est inséré dans la partie interne de la clavicule allant vers le haut et s’introduisant au niveau du bord du processus mastoïdien. Chacun des fascicules est confus lorsqu’il se termine, restant ensemble dans le fascia. Ce muscle est innervé par la moelle épinière et le plexus cervical. Permet de plier la tête sur la colonne vertébrale et de l’incliner vers le bas, ce qui imprime un mouvement de rotation. C’est-à-dire, vers le côté opposé.

Scalene muscles

L’origine de ces muscles triangulaires sont situés de chaque côté du cou, soit trois. Le scalène antérieur, moyen et postérieur. Le scalène antérieur est inséré dans les tubercules antérieurs de la colonne vertébrale de la troisième à la sixième vertèbre cervicale, juste en dessous du tendon unique dans le tubercule de Lisfranc de la première côte.

Le scalène moyen est inséré au-dessus des tubercules antérieurs des 6 dernières cervicales et en dessous des deux premières côtes. Et, le muscle scalène antérieur est inséré dans les tubercules antérieurs transversaux du troisième au sixième cervical et sous la deuxième côte.

Région de l’os hyoïde

muscles infrahyoïdes et muscle sternocleidohioïde

L’origine de ces muscles est sous forme de ruban qui va du membre supérieur du thorax vers l’os hyoïde. L’insertion se fait sous l’extrémité interne de la clavicule et l’extrémité externe au-dessus du bord inférieur de l’hyoïde. Ils sont inervés par la poignée hypogloss.

 

L'actualités des Films Expendables