Définition de la résistance physique

Il est défini comme la qualité qui compte pour une personne qui apporte son soutien pendant une période prolongée dans le temps. Plusieurs exemples d’endurance physique sont les athlètes qui ont une longue durée comme les cyclistes ou le coureur de marathon de montagne.

C’est une qualité qui est pratiquée à la fois par les athlètes ainsi que les personnes qui aiment pratiquer un type d’exercice physique. Afin de comprendre la classification de résistance, l’inclusion de l’oxygène dans la musculature doit être claire. L’oxygène est fondamental pour l’exercice physique. Selon les caractéristiques de l’oxygène, son assimilation peut ou non être résistante. Cela permet de différencier les deux types de résistance.

Résistance aérobie

Elle est dite organique, qui se définit comme la capacité à faire certains efforts de durée et très peu d’intensité, parvenant à maintenir l’équilibre qu’on a avec le coût et la contribution d’oxygène. Grâce à cette résistance aérobie, l’organisme est capable de maintenir son énergie par l’oxydation du glycogène et des acides gras. Ce type d’oxygène arrive par une quantité suffisante d’oxygène qui est nécessaire pour effectuer une activité en question, il est donc considéré qu’il y a un grand équilibre en termes d’oxygène fourni et consommé.

Résistance anaérobie

Si l’on suppose que l’on pédale plus rapidement, chaque muscle nécessite une quantité d’oxygène plus importante, on commence à envoyer beaucoup plus de sang au corps. Si l’exercice est trop intense, l’oxygène qui arrive n’est pas suffisant, alors il tombe progressivement à l’épuisement. Ce type d’exercice qui est effectué avec un déficit ou un manque d’oxygène est connu sous le nom de résistance anaérobie, qui se réfère à des efforts intenses qui, en raison du manque d’oxygène a une durée très courte.

Parmi les types de résistance est la résistance anaérobie alactique qui fait référence à des efforts intenses de très courte durée, de 0 à 16 secondes. La présence d’oxygène est nulle lorsque l’on utilise des substrats énergétiques qui ne produisent pas de déchets. Et la deuxième résistance est la lactique anaérobie qui a une durée de 15 secondes à 2 minutes, avec l’utilisation de substrats énergétiques qui produisent des substances qui se sont accumulées, provoquant une fatigue rapide.

Influence au sein de l’organisme

Ce type de résistance physique provoque dans l’organisme une augmentation des cellules sanguines, responsables du transport de l’oxygène vers les cellules, ainsi que l’augmentation de la taille du cœur qui est accrue par la capacité interne et l’épaississement des parois par son exercice continu, une augmentation du réseau des capillaires capillaires du système cardio-vasculaire, une augmentation de la capacité respiratoire et ainsi les systèmes respiratoire et cardiaque deviennent beaucoup plus résistants contribuant à une meilleure performance à l’intérieur du corps humain.

 

L'actualités des Films Expendables