Arnold schwarzenegger bodybuilding est l’un des personnages les plus pertinents des cinq dernières années. Il est à noter que Schwarzenegger, après cela, Arnold a avoué avoir commencé dans le monde du poids à l’âge de 14 ans, après avoir pratiqué d’autres types de sports comme le football ou la boxe. C’est ce qui a rendu Schwarzenegger si célèbre et surtout sa carrière d’acteur, parce que sa longue carrière cinématographique l’explique, qui n’était pas seulement axée sur la réalisation de films d’action, mais aussi de films d’humour et de science-fiction.

Au cours de sa carrière sportive, Arnold Schwarzenegger a fait plusieurs exercices, mais ce n’est pas une routine d’entraînement recommandée pour les débutants, car son volume élevé d’exercices et les jours d’entraînement hebdomadaires qui doivent être effectués, est conçu pour être lancé par des vétérans dans le monde du bodybuilding. De plus, ce personnage combinait les routines de volume musculaire avec deux étapes très importantes :

      • Pesos : il faut choisir un poids qui permet à chaque individu d’atteindre presque la défaillance musculaire dans les répétitions proposées. Les répétitions sont placées dans l’intervalle, par exemple, 6 ou 10 répétitions signifie que vous devez sélectionner un poids qui atteint presque l’échec dans un nombre de répétitions qui sont entre 6 et 10.
      • Rest : il est important de se reposer de minute en minute et demi entre les séries maison, donc vous devriez utiliser les pauses pour étirer la zone travaillée. Il est également important de respecter les temps de repos pour maintenir une intensité d’entraînement élevée, vous devriez quitter la conversation et flirter pour après la séance d’entraînement.

Pour ceux qui s’intéressent à l’entraînement de la force, le culturisme ou la musculation en général, ici nous allons laisser un des entraînements que Arnold Schwarzenegger a fait afin qu’ils puissent le faire dans le gymnase ou à la maison.

Routines of Arnold Schwarzenegger

Monday, Wednesday and Friday

1. Chest
Banking Press : 5 séries de 6-10 répétitions.
Ouvertures plates : 5 séries de 6-10 répétitions.
Banc de pression incliné : 6 séries de 6-10 répétitions.
Passages de câbles : 6 séries de 10-12 répétitions.
Arrière-plans : 5 séries en cas d’échec
Pull over avec haltère : 5 séries, 10-12 répétitions.

2. Arrière
Adhérence large dominée : 6 séries en cas d’échec
Rangée de barres en T : 5 séries de 6-10 répétitions.
Aviron assis : 6 séries de 6-10 répétitions.
Aviron à la main avec haltère : 5 séries de 6-10 répétitions.
Pieds rigides : 6 séries de 15 répétitions.

3. Jambes
Squats : 6 séries de 8-12 répétitions.
Pressage des jambes : 6 séries de 8-12 répétitions.
Extensions de jambes : 6 séries de 12-15 répétitions.
Courbure des jambes : 6 séries de 10-12 répétitions.
Fente avec barre : 5 séries de 15 répétitions.

4. Twin
Talonnette : 10 séries de 10 répétitions.
Levée du talon assis : 8 séries de 15 répétitions.
Heel lift 1 jambe (avec haltères) : 6 séries de 12 répétitions.

5. Avant-bras
Flexion du poignet (avant-bras aux genoux), 4 séries de 10 répétitions.
Reverse wrist curl : 4 séries de 8 répétitions.
Visser la machine wright : en cas de panne.
Abdominaux, 30 minutes d’entraînement instinctif sans arrêt.

Mardi, jeudi et samedi

1. Biceps
Curl avec barre : 6 séries de 6-10 répétitions.
Curl avec haltères assis : 6 séries de 6-10 répétitions.
Curl de concentration avec haltère : 6 séries de 6-10 répétitions.

2. Triceps
Banc de pression à prise fermée : 6 séries de 6-10 répétitions.
Triceps tire : 6 séries de 6-10 répétitions.
Presse française avec barre : 6 séries de 6-10 répétitions.
Extension mancuerna à 1 main : 6 séries de 6-10 répétitions.

3. Epaules
Presse militaire avec barre assise : 6 séries de 6-10 répétitions.
Levées d’haltères latérales : 6 séries de 6 à 10 répétitions.
Oiseaux : 5 séries de 6-10 répétitions.
Câble de levage latéral : 5 séries de 10-12 répétitions.
Jumeaux, avant-bras et abdominaux.

 

Noter cet article